Placement financier dans le vin : une activité prochainement encadrée par l’AMF

Dans le prolongement de la création de [a[CAVISSIMA]a] GRANDS CRUS en octobre 2012 et de son offre sur mesure pour les particuliers, entreprises ou family office qui souhaitent réaliser, sous mandat de gestion conseillé, un placement purement financier dans le vin à partir de 30 000€, CAVISSIMA vise une accélération de son activité auprès des Conseillers en Gestion de Patrimoine, notamment en profitant du cadre proposé par la loi Hamon du N°2014-344 art.110 du 17 mars 2014, pour faire valoir la qualité de ses solutions d’investissement dans le vin proposés par CAVISSIMA GRANDS CRUS.

Thierry Goddet « En effet, l’article L550-1 du Code Monétaire et Financier propose un encadrement stricte des communications faite par les vendeurs de biens divers, auquel se rapporte notre profession, qui sera désormais surveillé par l’Autorité des Marchés Financiers » précise Thierry Goddet, son président.

« Celles-ci doivent se conformer aux règles en vigueur des sociétés faisant appel à l’épargne publique, à savoir :

- Etre clairement identifiables en tant que telles,

- Présenter un contenu exact, clair et non trompeur,

- Permettre raisonnablement de comprendre les risques afférents au placement.

Nous avons opté pour la mise en place d’un contrat client suffisamment clair, validant le contexte de la diversification patrimoniale avec une échéance à moyen terme d’environ 5 ans. Le contrat précise les opportunités et les risques que présentent l’investissement dans le vin et met en avant une cote externe fournie par Wine Decider, que les clients peuvent facilement retrouver sur internet. Nous allons profiter du prochain salon virtuel sur l’investissement organisé du 10 au 20 juin 2014 pour diffuser et expliquer en détail nos offres ».

« Nous sommes convaincus que l’encadrement par l’AMF de la communication des offres de services provenant des marchands de biens divers devrait permettre aux Conseillers en Gestion de Patrimoine, qu’ils soient indépendants ou dépendants d’une structure institutionnelle, de reconnaitre l’intérêt que présente nos solutions d’investissement dans le vin dans le cadre de la diversification patrimoniale. Nombreux sont ceux qui reconnaissent à présent la nécessité de présenter une offre de placement dans ce domaine à leurs clients, et qui hésitaient jusqu’alors devant l’absence d’un cadre légal adapté à ce type de services » conclut Thierry Goddet.