Le groupe Castel écope d’une amende record !

Le numéro un français du vin rattrapé par l’autorité de concurrence

Le groupe Castel Frères a été condamné à une amende record de 4 millions d’€ pour avoir volontairement omis d’informer l’Autorité de la concurrence (Copagef) du rachat d’activités du bourguignon Patriarche (Kriter, Pisse-dru) en 2011.

La sanction tient compte de la taille de ce géant du vin français qui pèse plusieurs milliards. L’Autorité estime que le groupe bordelais « s’est exonéré consciemment » de l’obligation de notification qui s’applique à ce genre d’opération.

« L’infraction reprochée au groupe Castel est d’autant moins justifiable qu’elle s’explique par une démarche dont l’unique objectif était la réalisation rapide de la concentration  », ajoute-t-il. « Les faits constatés (...) dénotent l’adoption d’un comportement volontaire  » de la part du groupe Castel qui « a formellement décidé de renoncer à vérifier son obligation de notification ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.