Primeurs 2012 : les premiers échos !

Primeurs 2012 : une bonne année pour l’appellation Pomerol

La semaine des [a[primeurs]a] 2012 dans le bordelais est quasiment finie. Les critiques, négociants, acheteurs et journalistes venus du monde entier ont pu déguster le dernier millésime de Bordeaux.

A partir des notes d’experts, les propriétaires pourront désormais fixer le prix de leurs bouteilles dans les prochains jours.

Les premiers échos sur la cuvée 2012 évoquent une vin complexe et hétérogène en raison du climat. En effet, 2012 a été une année pluvieuse qui influe sur le grosseur du raison, sa fermeté et son jus.

Le millésime 2012 est cependant jugé meilleur que le 2011, pour les pomerols notamment, mais nombre de crus sont jugés moins satisfaisants. Les prix sont du reste orientés à la baisse pour nombre de St-Emilions. De même, les vins blancs liquoreux du bordelais ne devraient pas satisfaire totalement les amateurs.

Le cépage Merlot de 2012 a séduit par son équilibre. Ainsi, l’appellation Pomerol (qui est assemblée avec une dominante de Merlot) est unanimement désignée comme la "grande gagnante" de cette semaine des primeurs.

Retrouvez les notes Parker des bordeaux primeurs 2012

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.